Tout l'immobilier en Île-de-France : Neuilly sur Seine, Asnières, Bezons, …. avec les Agents de l'Immobilier
30 Juil

Comment se comportent les taux des crédits immobiliers à Puteaux cet été ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Puteaux ? Bonne nouvelle : en général, l’été n’est pas la meilleure période pour emprunter, car les conditions d’emprunt sont moins favorables. 2021 fait exception à la règle : en juillet, les taux immobiliers connaissent une légère baisse ! Faisons le point.

Après une évolution à la hausse des taux immobiliers en mai et juin dernier, les grilles de juillet indiquent une légère baisse, entre 0,01 et 0,04 %. Les taux moyens sont ainsi de 0,90 % sur 15 ans, 1,07 % sur 20 ans et 1,24 % sur 25 ans. Les meilleurs profils bénéficient d’une baisse globale comprise entre 0,03 % et 0,07 %. Ils peuvent emprunter à 0,73 % sur 15 ans, 0,86 % sur 20 ans et 1,06 % sur 25 ans.

« L’approche des congés d’été pousse généralement les banques à adopter une politique d’octroi de crédit moins accommodante. Cependant, les dépôts sont encore très élevés, ce qui les encourage à favoriser l’emprunt », déclare Pierre Chapon, président de Pretto.

En parallèle, l’OAT 10 ans reste positif, et connaît une légère hausse sur le mois de juin, pour atteindre 0,125 % au 01/07 (+3 bps).

« L’OAT conserve des niveaux similaires à ceux de mai 2021. Il est encore difficile d’anticiper une évolution des taux directeurs, selon la politique de la BCE. Mais s’ils venaient à remonter, les taux immobiliers suivront » analyse Pierre Chapon.

Cette baisse des taux immobiliers intervient alors que le taux d’usure connaît une baisse significative : 2,44 % pour une période de 10 à 20 ans contrairement à 2,52 % en avril 2021 pour la même période. Au-delà de 20 ans, le taux est de 2,48 % comparé à 2,60 % en avril 2021. Soit un recul de 0,12 %.

« Cette baisse s’applique mécaniquement, les taux du précédent trimestre étant inférieurs aux niveaux historiques de fin 2019. Des emprunteurs, notamment les plus âgés, pourront avoir plus de difficultés à financer leur projet », déclare Pierre Chapon, président de Pretto.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée