L'immobilier à Neuilly sur Seine, Asnières, Bezons, ….
24 fév

L’explication par votre agence immobilière de Neuilly-sur-Seine de ce qui change dans l’affichage des prix !

Bussiness - Ngociation

Le 1er avril prochain, les professionnels de l’immobilier devront afficher les prix des prestations qu’ils assurent, notamment celles liées à la vente, à la location de biens et à la gestion immobilière, qu’il s’agisse d’annonces en vitrine, sur les sites internet et sur les salons professionnels, tant dans le cas de la location que de la vente d’un bien, en indiquant pour chacune de ces prestations à qui incombe le paiement de cette rémunération.
Toute annonce de vente proposée par votre agence immobilière de Neuilly-sur-Seine devra donc bientôt être très précise et indiquer de façon claire et systématique le prix de vente du bien, le montant ou barème de sa commission, ainsi qu’une mention précisant à qui incombe le paiement des honoraires.

En outre, toute annonce de location pour un logement nu ou meublé devra informer les futurs locataires sur le montant du loyer mensuel tout compris, sur le complément permis par l’encadrement des loyers, sur le montant des charges récupérables et celui du dépôt de garantie exigé. Elle devra aussi mettre en évidence le montant total TTC des honoraires de l’agent immobilier qui sont à la charge du locataire, notamment ceux facturés pour l’état des lieux, afin notamment de lui permettre de vérifier le respect du plafonnement des honoraires de location créée par la loi Alur. La surface du bien loué devra être exprimée en mètres carrés de surface habitable.

C’est un arrêté du 10 janvier 2017 relatif à l’information des consommateurs par les professionnels intervenant dans une transaction immobilière qui impose ces nouvelles obligations aux professionnels concernant leurs honoraires. Un texte que regrette la Fnaim pour qui « Malheureusement, comme souvent, l’excès d’informations obligatoires sur les annonces nuit à l’information et ceci en particulier pour les annonces de location qui risquent de perdre en pertinence. Pour les annonces de vente, lorsque les honoraires sont prévus à la charge de l’acquéreur, paradoxalement l’arrêté oblige l’agent immobilier à préciser honoraires exclus et honoraires inclus ce qui risque de brouiller le message vis-à-vis des consommateurs ».

C.V. / Bazikpress © JPC-PROD

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée